Loup-Blanc te conte la véritable histoire de L’ENA…

Il était une fois un roi qui voulait aller à la pêche.

Il appelle son météorologue

et lui demande l’évolution pour les heures suivantes.

Celui-ci le rassure en lui affirmant qu’il pouvait y aller.

Le roi va tranquillement à la pêche car pas de pluie de prévue.

Pour plaire à la reine il met ses plus beaux atours.

Sur le chemin, il rencontre un paysan monté sur son âne

qui en voyant le roi dit :

« Seigneur mieux vaut que vous rebroussiez chemin

car il va beaucoup pleuvoir dans peu de temps »

> > > > > > > > > >
> > > > > > > > > >

Bien sûr, le roi continue en pensant :

« Comment ce gueux peut-il mieux prévoir le temps

que mon spécialiste diplômé grassement payé

et qui m’a indiqué le contraire !!!!
> > > > > > > > > >
> > > > > > > > > >

Poursuivons…

> > > > > > > > > >
> > > > > > > > > >

Et c’est ce qu’il fait…

mais il se met bientôt à pleuvoir à torrents.

Le roi rentre trempé, la reine se moque

de le voir dans un si piteux état.

Furieux, le roi revient au palais et congédie illico

son météorologue, puis il convoque le paysan

lui offrant le poste vacant…

Mais le paysan refuse en ces termes :

« Seigneur, je ne suis pas celui qui comprend quelque chose

dans ces affaires de météo et de climat,

mais je sais que si les oreilles de mon âne sont baissées

cela signifie qu’il va pleuvoir « 

Et le roi embauche l’âne…

> > > > > > > > > >
> > > > > > > > > >

C’est ainsi que commença en FRANCE

la coutume de recruter des ânes

pour les postes de conseillers les mieux payés.

C’est depuis ce moment, que fut décidé de créer

une école : l’E.N.A. (l’Ecole Nationale des Anes)

et ses diplômés, dont nous pouvons mesurer,

tous les jours, les brillantes compétences…

ane-enaAnimation Qapdgmloup01

Publicités
Cet article a été publié dans Contes et légendes du Loup-Blanc . . ., Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Loup-Blanc te conte la véritable histoire de L’ENA…

  1. trigwen dit :

    Difficile d’écrire quand on a un poignet et un bras dans plâtre ! Cela ralentit le rythme car taper avec une seule main n’est guère évident. Cependant, je vais tout de même essayer de laisser quelques lignes.
    Je ne sais si ce sont des ânes mais de incompétents qui ne connaissent rien aux réalités du peuple, du pas, ça c’est sûr ! Des parasites surpayés pour ce qu’ils font et pour leurs résultats.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s