Comment pourrait-on écrire cette phrase ??

« Dans une main, j’ai un VER de terre et dans l’autre, un VERRE d’eau. J’ouvre les deux mains et… les deux VER…. (?!) tombent. »
Comment faudrait-il écrire: «VER.. », à votre avis?

Alors ? mais il y a mieux….

On appelle ceci des « Homographes » non homophones, car ces mots s’écrivent de la même façon mais se prononcent autrement suivant le sens….

Pauvres étrangers qui apprennent le français !

En français : deux mots composés des mêmes lettres se prononcent toujours de la même façon !
En êtes-vous bien sûr ? Et bien non.

Voici quelques exemples d’homographes de prononciations différentes ! (Homographes non homophones) …

– Sortant de l’abbaye où les poules du couvent couvent, je vis ces vis. Nous portions nos portions, lorsque mes fils ont cassé les fils.

– Je suis content qu’ils vous content cette histoire. Mon premier fils est de l’Est, il est fier et l’on peut s’y fier, ils n’ont pas un caractère violent et ne violent pas leurs promesses, leurs femmes se parent de fleurs pour leur parent.
– Elles ne se négligent pas, je suis plus négligent. Elles excellent à composer un excellentrepas avec des poissons qui affluent de l’affluent.
– Il convient qu’elles convient leurs amis, elles expédient une lettre pour les inviter, c’est un bon expédient. Il serait bien que nous éditions cette histoire pour en réaliser de belles éditions.

Voyons aussi quelques exemples d’homographes de même prononciation (Homographes homophones) :
– Cette dame qui dame le sol Je vais d’abord te dire qu’elle est d’abord agréable.
– À Calais, où je calais ma voiture, le mousse grattait la mousse de la coque. Le bruit dérangea une grue, elle alla se percher sur la grue. On ne badine pas avec une badine en mangeant des éclairs au chocolat à la lueur des éclairs.
– En découvrant le palais royal, il en eut le palais asséché, je ne pense pas qu’il faille relever la faille de mon raisonnement.

– Voici l’exemple le plus extraordinaire de la langue française ! (mot de sens différent mais de prononciation identique)

– Le ver allait vers le verre vert et non vers la chaussure de vair gris argenté.

À propos, je n’ai pas réussi à trouver la solution de la première phrase

000_Loup-Blanc is back 2012 mdr

Publicités
Cet article a été publié dans A Méditer. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Comment pourrait-on écrire cette phrase ??

  1. trigwen dit :

    En effet. très intéressant. J’en connaissais quelques-uns mais pas autant. C’est un fait que des étrangers qui viennent chez nous et veulent s’intégrer vont avoir des difficultés à comprendre certains textes tant notre langue est riche et complexe.
    J’ai eu du plaisir à lire chaque phrase et à essayer de me mettre à la place de ceux qui ne parlent pas notre langue à l’origine. Ils doivent souffrir !
    Concernant le premier problème, car c’en est un, je ne suis pas parvenu non plus à le résoudre. Peut être qu’un académicien encore pas trop liquide nous trouverait la solution ? Salut à toi ô grand Loup blanc démesurément grand sportif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s