TU SAIS QUE TU VIENS DU SUD, LORSQUE :‏

00002 Provence-Camargue

Ça t’emmerde s’il pleut deux jours d’affilée…

Tu vas pas à la mer l’été ou pas avant 19h parce que les touristes t’escagassent et que tu te retrouverais esquiché sur la plage…
Tout le monde se fout de ta gueule quand tu dis que l’hiver il fait froid chez toi alors que c’est le cas ;

Tu mets de l’huile d’olive partout dans tes plats ;
Les gens te disent « arrête de crier » mais tu cries pas, tu parles juste ;
Quand t’aime pas qu’on te dise que les Sudistes sont pas sociables ;
Tu sais que l’été entre 11h et 16h c’est pas possible de faire autre chose que la sieste, hormis finir l’apéro ;
T’es fâché et que tout ton quartier le sait ;
T’es content et que tout ton quartier le sait aussi ;
Tu comprends pas pourquoi on te dit que t’as un accent mais que ça te fait plaisir quand même ;
Tu sais que « degun » c’est pas une personne ;
Tu dis « peuchère » à tout bout de champs ;
Tu souris quand tu vois les papets assis au bar et jouer aux cartes parce que t’as l’impression d’être dans « Manon des sources » ;
Toi aussi quand t’étais gosse on t’appelait « pitchoun(e) » ;
Tu sais que « couillon » n’est pas un gros mot ;
Le mot coucourde te fais pas rire, bah oui c’est jamais qu’une courgette ;
Tu roumègues tout le temps ;
Tu mets les Santons de Provence dans ta crèche à Noël !

Tu sais ce qu’est un galoubet !
Tu as forcément bu du pastaga et ça depuis ton plus jeune âge.
Fin avril tu sors les marcels ou les tee-shirts, et ça jusqu’en octobre.
Ton décor c’est des oliviers et des pins, à la rigueur des chênes lièges ;
Tu fais des soirées sur la plage ou dans le jardin :
Tu passes des journées entières à l’ombre l’été.
Pour toi 16°C c’est froid, et l’eau à 26 pareil !
Tu sais jouer à la pétanque depuis tout petit…

Tu n’es jamais allé au Château d’If

Tu sors acheter le pain et que tu rentres 1h après, t’as rencontré une charrette (en même temps tu connais bcp de monde !) !
L’apéro est pour toi bien + qu’une « tradition » c’est un mode de vie !..
Tu crains dégun !
Pour toi c’est cagnar et pas soleil…
Que le premier plat que tu as mangé c’était l’aïoli et la bouillabaisse, ensuite les pieds paquets et une truite !
Pour éviter de voir tout le monde que tu connais, tu vas vers l’estagnol, Hyères ou autre montagne….
Tu t’es déjà arrêté à la boulangerie en sortant de boîte pour acheter un méga maxi pain au chocolat ou des portions de pizzas parce que t’as trop trop faim !
Et ton vocabulaire est riche de ce genre de mots :
Peu-chère ou Pécaïre

Pichoune
Escagassé
Ensuqué
Ca pègue !
Estrasse
Fada
Nine
Gobì
Cagade

Mèfì !

Pébron
Pistou
Fan !

Farigoulette
Jobastre
Bader
Bordille
Emboucaner
Cague aux brailles
Fatche de !
Encataner
Tête d’ail
« Boulégues pas lou batéou »
Cafoutchou
Ho fan des pieds

Le capéou
« Lou solèou mi fa caga »
Au coquin de sort
Putain d’Adèle !
Con de Manon !
f an de chichourle
De longue
Il a fait Fanny

Tu viens du sud quand au fin fond de la Maurienne tu sors ta nappe avec des olives
Quand tu dis : pluS que, moinS que, tandiS que
Tu le crois ça ???
Et pourquoi faire?

Quand tu manges de la pastèque l’été, c’est pour te rafraîchir.
Quand tu apprécies de manger du melon accompagné d’un verre de rosé sur ton bateau ou au cabanon au milieu des vignes.

Quand dès lors où tu t’éloignes de la Méditerranée et du vent marin, tu pleures comme un orphelin.
Quand tu sais qu’il ne faut pas confondre Avignonais, Marseillais, Toulonnais, Niçois, Gavots et Corses, C’est pas pareil.

Quand en dehors de chez nous, ce sont des estrangers !
Quand tu dis « boire un canon » au lieu de dire « boire un verre de vin ».
Quand il te pousse des boutons dès lors qu’on te parle de Paris.
Quand tu dis « cagole » pour désigner une fille de mauvais genre.
Quand tu dis « testard» pour dire têtu.
Quand tu dis « fada » au lieu de « un fou ».
Quand tu dis « s’empéguer » au lieu de « se saouler »
Quand tes amis et ta famille qui vivent ailleurs te disent au téléphone: « il pleut chez nous » et que toi tu leur réponds « binnnn nous la dernière fois qu’il a plu c’était….. ???????????? heeeeeuuuuu je sais pluss !!!!!!!
Quand t’on père t’a déjà dis ensuqué de Barjolles je vais te destroncher !
Quand l’été tu te fais empéguer par la police pour n’importe quoi !

Quand minot tu allais pêcher et que tu chopais que des Gobis ou des Girelles

C’est la vérité et je suis fier d’être UN HOMME DU SUD ET PROVENÇAL

GARDONS NOS RACINES

Quouro le boun Diéu en vèn à deuta dou mounde, se rapela qu’a crea la Prouvènço.

Frederic Mistral .

Traduction (Quand le bon Dieu en vint à douter du monde, il se rappela qu’il avait créé la Provence.)

00002 Provence

La Durance _01

OM logo

Publicités
Cet article a été publié dans Contes et légendes du Loup-Blanc . . ., Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour TU SAIS QUE TU VIENS DU SUD, LORSQUE :‏

  1. Trigwen dit :

    J’en apprends tous les jours : ainsi Dieu serait un brin sectaire et aurait crée la Provence. Peut être que c’était un brin intéressé et qu’il comptait prendre des vacances après avoir crée le monde et constaté qu’il y avait quelques imperfection.
    Il n’empêche qu’après avoir lu toutes ces remarques, si je vois un jour un gus qui fait plusieurs de ces actions que tu décris ou qu’il sort certains des mots que tu as écrit, je saurais que c’est un exilé ou un Provençal qui se sera perdu dans une de ces régions où d’après vous il pleut toujours !
    Toujours est-il, que la prochaine fois que je viens visiter ta région, je saurai dès le début que je suis un estranger ! Dis-moi, les estrangers, vous ne les refoulez pas avec des cailloux au moins ? Sinon, s’il m’est possible de rester deux ou trois jours et de survivre, ne compte pas sur moi pour siroter un pastaga car j’ai horreur de ça et, contrairement à vous, je n’ai pas bu ce breuvage dès mon plus jeune âge et encore moins du chouchen ! Seriez pas un peu alcoolos dans le Sud ? Par contre, un p’tit pénéquet suivi d’une bonne partie de pétanque et d’une partie de belote en buvant un petit rosé, je suis totalement pour ! Non je te rassure, je ne vire pas Provençal … mais autant adopter les coutumes locales si on veut un peu s’intégrer et ne pas passer pour un fada. J’en profiterai pour espincher un max vos bombasses et vos galines.
    Sinon, je constate que question arbres et forêts, ça manque de diversité chez vous. Mis à part les oliviers, les pins ou les chênes lièges, vous connaissez autre chose comme arbres ?
    Toujours est-il que ce soir, le Loup Blanc Biker fou de Provence doit être complètement fada : L’OhèMe a dû t’esbaruscler et a été vraiment droit au but en mettant une plâtrée de 6 buts aux malheureux du TéFéCé ! Vous n’avez vraiment aucune pitié ! Heureusement quel le Stade Malherbe Caennais ne s’est pas laissé faire lui : ce sont des guerriers eux !
    Allez sur ce, je te quitte, je cesse de galéjer et de faire le gobi sinon tu vas t’escagasser et me prendre pour un cacou ou un pébronnasse. Comme je ne tiens pas à passer auprès du Grand Loup Blanc pour un vrai rompe-figue, je t’abandonne là.
    Adessias collègue !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s