La Fable du Bénévole…

Elle est vraiment trop proche de la réalité pour ne pas partager !

La fable du bénévole

 

Un jour, un fleuriste se rendit chez le coiffeur pour se faire couper les cheveux.

Après sa coupe, il demanda combien il devait.

Le coiffeur répondit: « c’est gratuit, je fais du bénévolat cette semaine ».

Le fleuriste s’en alla tout content.

Le lendemain, en ouvrant sa boutique, le coiffeur trouva à sa porte une carte de remerciements et une douzaine de roses.

Plus tard, c’est le boulanger qui se présenta pour se faire couper les cheveux.

Quand il demanda à payer, le coiffeur lui dit :

« Je ne peux accepter d’argent, cette semaine, je fais du bénévolat ».

Heureux, le boulanger s’en alla tout content.

Le lendemain, il déposa à la porte du coiffeur une demi-douzaine de croissants, avec un mot de remerciements.

Puis, ce fut le député du coin qui se présenta.

Lorsqu’il voulut payer, le coiffeur lui répondit :

« Mais non, cette semaine c’est gratuit, je fais mon bénévolat ! »
Très heureux de cette aubaine, le député quitta la boutique.

Le lendemain, quand le coiffeur arriva pour ouvrir,

une douzaine de députés et de sénateurs attendaient en ligne pour se faire couper les cheveux gratuitement…

 

Voilà, la différence fondamentale entre les citoyens de ce pays et les politiciens qui nous gouvernent.

Et il paraît que dans la file, il y avait même…des chauves !!!

Si, si !!! … Ha… les enfoirés  ☺☻☺

BIBI & FANNY & Mister Banana17-@Un Q peut tout changer - - -000_Loup-Blanc is back 2012 mdr

Publicités
Cet article a été publié dans Coup de coeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La Fable du Bénévole…

  1. Instructive, et très proche de la réalité, en effet…. Même les chauves 🙂
    Merci, Loup Blanc et bon week-end

  2. Trigwen dit :

    Il y a une grande partie de vrai dans ce texte assez caustique. Cependant c’est une partie des élus et politiciens de métiers qui s’en mettent plein les poches. Ceux ci cachent ceux qui sont élus une ou deux fois et agissent vraiment par conviction et par sens de l’intérêt général.
    Sans parler des petits élus qui sont très près de ce que vivent leurs administrés et électeurs mais qui, eux, restent intègres et ne font pas autant de scandales.
    S’il est vrai qu’une petite partie est pourrie, corrompue, carriériste et intéressée, il ne faudrait pas qu’elle cache la majorité qui oeuvre vraiment pour le peuple et paye vraiment de sa personne et de son temps. Salut à toi ô Loup Blanc révolutionnaire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s