TU SAIS QUE TU VIENS DU SUD, LORSQUE :

> tu dis « putaing  » au moins vingt fois dans la journée;
> ça t’emmerde s’il pleut deux jours d’affilée…

tu vas pas à la mer l’été ou pas avant 19h parce que les touristes t’escagassent et que tu te retrouverais esquiché sur la plage…
> tout le monde se fout de ta gueule quand tu dis que l’hiver il fait froid chez toi alors que c’est le cas;
> tu mets de l’huile d’olive partout dans tes plats;
> t’as une légère tendance à l’exagération;
> les gens te disent « arrête de crier » mais tu cries pas, tu parles juste;
> t’as du mal à être discret;
> La moitié de tes amis se sont engagés dans la marine ou travaillent à l’arsenal
> quand t’aime pas qu’on te dise que les Sudistes sont pas sociables;
> quand tu as connu les années fastes et fiesta du Maï Thaï, la Mezzanoté, l’Eden, la Tortue, le Scotch, le Marco Polo, le Prosper, la Dolce, la Calypso, le Rêve, le Domino, le Mambo, le Spectre, le Cosmos,le Fou du Roy et le Saxo …..
> tu sais que l’été entre 11h et 16h c’est pas possible de faire autre chose que la sieste;
> t’es fâché et que tout ton quartier le sait;
> t’es content et que tout ton quartier le sait aussi;
> tu comprends pas pourquoi on te dit que t’as un accent mais que ça te fait plaisir quand même;
> tu sais que « degun » c’est pas une personne;
> tu dis « peuchère » à tout bout de champs;
> tu souris quand tu vois les papets assis au bar et jouer aux cartes parce que t’as l’impression d’être dans « manon des sources »;
> toi aussi quand t’étais gosse on t’appelais « pitchoun(e) »;
> tu sais ce que veux dire « passer la pièce »;
> tu sais que « couillon » n’est pas un gros mot;
> le mot coucourde te fais pas rire, bah oui c’est jamais qu’une courgette;
> tu roumègues tout le temps;
> Tu mets les Santons de Provence dans ta crèche à Noel
> Tu sais ce qu’est un galoubet!
> Tu as forcément bu du pastaga et ça depuis ton plus jeune âge.
> Fin avril tu sors les teeshirt, et ça jusqu’en octobre.
> Ton décor c’est des oliviers et des pins
> Tu fais des soirées sur la plage
> Tu passes des journées entières à la plage l’été, et le reste du temps à la cueillette aux champignons.
> Pour toi 16°C c’est froid , et l’eau à 26 pareil
> Tu sais jouer à la pétanque depuis tout petit
> Tu sais qu’il y a un téléphérique pour monter au Faron mais tu l’as jamais vu ou jamais pris !
> Tu sors acheter le pain et que tu rentres 1h après.. T’as rencontré charette (en même temps tu connais bcp de monde!) !
> L’apéro est pr toi bien + qu’une « tradition » c’est un style de vie!
> Toi aussi tu vas chercher Molinari..
> L’été c’est resto au bord de l’eau et soirée sur le port
> Tu crains degun
> pour toi c’est cagnar et pas soleil…
> que le premier plat que tu as mangé c’etait l’aioli et la bouillabaisse
> Pour éviter de voir tout le monde que tu connais, tu vas vers l’estagnol, Hyères ou autre….
> Tu t’es déjà arrêté au Chamo en sortant de boîte pour acheter un méga maxi pain au chocolat ou des portions de pizzas parce que t’as trop trop faim !
> Quand tu choisi le Mont Faron ou les hauteurs pour le feu d’artifices du 15 aout car en bas y a toujours du monde
> Et ton vocabulaire est riche de ce genre de mots :
> peu-chère
> chichounet
> pichoune
> escagassé
> ensuqué
> ça pègue!
> estrasse
> kékou
> gabian
> garri!
> fada
> nine
> gobì
> ravan
> cambouler
> caracou
> cagade
> mèfì!
> pebron
> pistou
> la suçarelle
> Fan!
> Farigoulette
> Jobastre
> Allude
> Bader
> Bordille
> emboucaner
> cague aux brailles
> Fatche de!
> encataner
> tété d’ail
> « boulégues pas lou batéou »
> cafoutchou
> ho fan des pieds
> le capéou
> « lou solou mi fa caga »
> au coquin de sort
> putain d’adele!
> Con de manon!
> Fan de chichoune
> de longue
> il a fait fanny
> Tu viens du sud quand au fin fond de la maurienne tu sors ta nappe olives
> quand tu dis : pluS que, moinS que, tandiS que
> oh connnnnnnnn!
> oh l’enculééééé!
> tu le crois ça???
> oh juuureuh!
> et pourquoi faire?

 

Quand tu manges de la pastèque l’été pour te rafraîchir.
> Quand tu apprécies manger du melon accompagné d’un verre de rosé sur ton bateau ou au cabanon au milieu des vignes.
> Quand dès lors où tu t’éloignes de la méditérranée et du vent marin, tu pleures comme un orphelin.
> Quand tu sais qu’il ne faut pas confondre Marseillais, Toulonnais, Niçois et Corses , C’est pas pareil.
> Quand en dehors du var ceux sont des estrangés
> Quand tu dis « boire un canon » au lieu de dire « boire un verre de vin ».
> Quand il te pousse des boutons dès lors qu’on te parle de Paris.
> Quand tu dis « cagole » pour désigner une fille de mauvais genre.
> Quand tu dis « teston » pour dire têtu.
> Quand tu dis « se gaver » pour dire « réussir quelque chose avec brio ».
> Quand tu dis « fada » au lieu de « un fou ».
> Quand tu dis « une filade » pour désigner une bagarre.
> Quand tu dis « au con ! » cinquante fois dans une phrase.
> Quand tu dis « s’empéguer » ou « se brougner la gueule » au lieu de « se souler »
> Quand tes amis et ta famille qui vivent ailleurs te disent au téléphone: « il pleut chez nous » et que toi tu leur réponds « binnnn nous la dernière fois qu’il a plu c’était….. ???????????? heeeeeuuuuu je sais pluss!!!!!!!
> Quand les touristes, l’été te disent « oui mais vous avez la mer toute l’année!!! » et que tu leur réponds  » ouè mais on a la merde tout l’été!! » et que chaque fois que tu entends un « Paris est magique!! » tu cries aussitôt « Paris est merdique!!
> – Quand t’on père t’a déjà dis enssuqué de Barjolles je vais te destroncher
> -Quand l’été tu te fais empéguer par la police pour n’importe quoi
> – Quand tu dis va te faire une soupe d’esque va !!
> – Quand minot tu allais pecher et que tu chopais que des Gobis ou des Girelles
>

 

C’est la vérité  et je suis fier d’être  UN HOMME DU SUD ET PROVENÇAL
                       GARDONS NOS RACINES

quouro le bono diéu én vèn à douta dou mounde lou sé rapela que a crea la Prouvènço.
Frederic Mistral .

Traduction : Quand le bon Dieu en vint à douter du monde, il se rappela qu’il avait créé la Provence.

 La Durance _01

Publicités
Cet article a été publié dans Contes et légendes du Loup-Blanc . . .. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour TU SAIS QUE TU VIENS DU SUD, LORSQUE :

  1. Super, j’adore ! Je me retrouve dans quelques habitudes, ne comprends rien au 3/4 du reste 🙂 mais j’ai lu avec un plaisir énorme… Tu as raison d’être fier de tes racines…

  2. Trigwen dit :

    Excellent ! Tes billets sont rares mais quand ils tombent, quelle crise de rire ! Je me suis bien bidonné en lisant de portrait des provençaux.
    Voilà un billet qui me rappelle un certain autre que j’avais fait sur les Bretons et la Bretagne en pratiquant parfois une certaine autodérision.
    Mine de rien, j’ai dû prendre un dictionnaire pour comprendre certains mots mais, heureusement pour moi, j’ai un copain provençal exilé qui m’a appris quelques termes de votre langage fleuri ! Au fur et à mesure que j’ai lu ce billet, j’y ai retrouvé certaines habitudes que j’ai et bon nombre de mots que j’emploie couramment.
    Je m’interroge donc sérieusement : Aurais-je de très lointains ancêtres provençaux ? Un de mes lointains aïeux aurait-il fauté et culbuté dans la lavande une méridionale qu’il aurait trouvé à son goût ? Ceci expliquerait cela …
    Bigre de fichtre ! Je ne serai pas un breton pur chouchen pur galette ? Ma Doué benniget ! Il va falloir que je regarde dans le détail mon arbre généalogique. Salut à toi Ô Grand Loup bikker et majestueux de Provence.

    • loupblanc04 dit :

      Merci Yann, l’essentiel c’est d’être soi-même quel que soit ses origines, ses us et coutumes: Oui, chaque particularité fait partie de la diversité nécessaire à un savoureux mélange 😉 Bonne semaine mon Ami et merci de ta fidélité 🙂

  3. gaïa dit :

    Moi aussi je viens du sud. J’y suis née mais ma famille a migré ensuite dans le sud d’en face 😉
    En tout cas, ça ne m’empêche pas de reconnaître que c’est fichtrement vrai tout ça et que c’est plaisant à lire. Quelle bonne détente !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s