Le Loup famélique et le Dogue gras ☺☻☺

Un Loup n’avait que les os et la peau,
Tant les chiens faisaient bonne garde.
Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
Gras, poli, qui s’était fourvoyé par mégarde.
L’attaquer, le mettre en quartiers,
Sire Loup l’eût fait volontiers ;
Mais il fallait livrer bataille,
Et le Mâtin était de taille
A se défendre hardiment.
Le Loup donc l’aborde humblement,
Entre en propos, et lui fait compliment
Sur son embonpoint, qu’il admire.
« Il ne tiendra qu’à vous beau sire,
D’être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
Quittez les bois, vous ferez bien :
Vos pareils y sont misérables,
Cancres, hères, et pauvres diables,
Dont la condition est de mourir de faim.
Car quoi ? rien d’assuré : point de franche lippée :
Tout à la pointe de l’épée.
Suivez-moi : vous aurez un bien meilleur destin.  »
Le Loup reprit : « Que me faudra-t-il faire ?
– Presque rien, dit le Chien, donner la chasse aux gens
Portants bâtons, et mendiants ;
Flatter ceux du logis, à son Maître complaire :
Moyennant quoi votre salaire
Sera force reliefs de toutes les façons :
Os de poulets, os de pigeons,
Sans parler de mainte caresse.  »
Le Loup déjà se forge une félicité
Qui le fait pleurer de tendresse.
Chemin faisant, il vit le col du Chien pelé.
« Qu’est-ce là ? lui dit-il. – Rien. – Quoi ? rien ? – Peu de chose.
– Mais encor ? – Le collier dont je suis attaché
De ce que vous voyez est peut-être la cause.
– Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
Où vous voulez ? – Pas toujours ; mais qu’importe ?
– Il importe si bien, que de tous vos repas
Je ne veux en aucune sorte,
Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.  »
Cela dit, maître Loup s’enfuit, et court encor.

 

Loup-Blanc en forêt

Publicités
Cet article a été publié dans Contes et légendes du Loup-Blanc . . .. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Le Loup famélique et le Dogue gras ☺☻☺

  1. Magnifique poème sur l’asservissement… garde toujours ta liberté, Loup Blanc

  2. loupblanc04 dit :

    Hé oui, je n’ai pas résisté à publier la Fable  » Le Loup et le chien » de Jean de la Fontaine…
    Hé oui, la Liberté a un prix 😉
    Merci de ta visite Élisabeth, Bises et bonne journée ♥

  3. trigwen dit :

    Dès que j’ai lu le titre de ton article, j’ai sauté sur l’occasion et je me suis retrouvé devant une des fables de La Fontaine que je préfère. Je la connais par coeur et tout en lisant ton billet, je la récitais de mémoire ; et pourtant l’époque où je l’ai apprise ne date pas d’hier.
    Elle m’avait tant plu que, lorsque le professeur de français m’interrogea pour la réciter, je lui ai demandé de réciter avec un autre élève. « Pourquoi donc  » me demanda-t-il ? » Et moi de lui répondre du haut de mes 12 ans : « Mais parce que c’est un dialogue entre deux animaux et que cela ressemble à une petite pièce de théâtre ».
    Mon professeur, un bon Père féru de littérature et de théâtre, m’autorisa à choisir mon « partenaire ». Nous avons récité cette fable en la mettant pratiquement en scène. Nous avons obtenu un silence pas possible et, par moments, quelques éclats de rires recherchés par nous.
    La récitation terminée, nous reçumes mon camarade et moi, les félicitation du professeur qui annonça que nous avions fort bien comprs l’esprit du texte et cela donna 20/20 en récitation !
    Par la suite, il nous proposa d’intégrer la petite troupe de théâtre du collège. Nous le fîmes avec plaisir. Monter sur les planches et jouer devant les autres élèves, des parents d’élèves et des professeurs, le directeur, le Surgé et le Maire qui était invité nous fichait la trouille mais c’est grâce à ce théatre que petit à petit, je perdis ma timidité et acquis de l’assurance.
    Et dire que sans cette fable, ça n’aurait peut pas eu lieu. tu comprends pourquoi j’aime particulièrement cette fable. Salut à toi cher Loup Blanc libre et non attaché à un collier.

    • loupblanc04 dit :

      Ton histoire m’explique pourquoi tu aimes les loups 😉 Hé oui mon cher Yann, les fables de la fontaine n’ont pris aucune ride et les leçons qu’elles impliquent sont toujours d’actualité, elles sont pour moi un peu comme « des leçons de morale » Merci de ton passage, bonne semaine mon Ami, bien à Toi 🙂

  4. Bonjour mon ami je viens de lire cet article tu devrais écrire plus souvent ce genre d’histoires très intéressantes, bisous et un très bon Mardi et semaine bien soins de toi

  5. loupblanc04 dit :

    Merci ma P’tite Gazelle, mais ce n’est pas de moi, c’est une fable de La Fontaine, elles n’ont pris aucune ride et les leçons qu’elles impliquent sont toujours d’actualité, elles sont pour moi un peu comme « des leçons de morale » Belle et Douce fin de semaine à Toi aussi Manik ♥

  6. La Fontaine ohhh comme j’aime !!!! salut à toi mon cher loup-blanc

  7. loupblanc04 dit :

    Merci Gaël, merci de ton passage et amical bonjour de Provence mon Ami 🙂

  8. harleyte dit :

    Il n’est point de bonheur sans liberté….

    Bises et Bonne soirée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s