« Veau qu’a bu l’air et jeux de meaux » … Heu… « Vocabulaire et jeux de mots » !

–  Ramadan          : Ce que disait Eve a Adam pour faire avancer le bateau

 

 

– Expatriées       : Anciennes petites amies mal rangées

 

– Pistachier       : Chemin particulièrement odorant

 

 

– Gaspacho         : Flatulence froide

 

– Théologie        : Mais café au travail

 

 

– Immatriculé      : il m’a sodomisé 3 fois

 

– Constipation     : Quand la matière fait cale

 

 

– Châtaigne        : Félin méchant

 

– Détergent        : Il risque de s’étouffer

 

 

– Le Petit Poucet  : Car il était constipé

 

– Les poubelles    : Les moutons aussi

 

 

– Cédille          : Invention stupide créée par un certain Monsieur Duçon

 

– Allégorie        : Fait d’encourager un gros singe

 

 

– Ferrailleur      : Agir dans un autre endroit

 

– Chandail         : Jardin plein de gousses

 

 

– Saint Ignace     : Fête des cheveux

 

– Syntaxe          : Fête des impôts

 

 

– Dimanche         : T-shirt de poulpe

 

– Fêtard           : Il faut rentrer se coucher

 

 

– Incontournable   : Personne conne pouvant pivoter

 

– Coûts totaux     : Arme blanche pour bégayeur

 

 

– Courgette        : Mode d’emploi du lancer de javelot

 

– Mercato          : Maman pratiquante

 

 

 

– Sismique         : Salaire élevé car correspondant à six fois le salaire minimum en France

 

– Élastique        : Pour que ce soit propre

 

 

– La moustache     : Le ketchup aussi

 

– Patois Nîmois    : Mais c’est qui alors ?

 

 

– L’humeur         : Pas de panique, les autres voyelles sont toujours en vie

 

– Le romarin       : Inverse du pet terrestre

 

 

– Groupe sanguin   : Les loosers du Loto

 

– Simba            :  C’est qu’il est plus fort que moi !

 

 

– Pomme dauphine   : Pomme de terre arrivée deuxième à Miss Patate

 

– Un skieur alpin  : Le boulanger aussi

 

 

– Considéré        : Tellement il est con, il n’en revient pas lui-même !

 

– Terre des hommes : Parce qu’il est impossible de faire taire des femmes

 

 

– Théorie          : Pays le plus agréable à vivre car en Théorie, tout va bien

 

– Chapitre         : Matou rigolo

 

 

– Chinchilla       : Emplacement réservé aux chiens pour faire leurs besoins

 

– Portail          : Cochon Thaïlandais

 

 

– Serviette        : Cerf vietnamien

 

– Amsterdam        : La femme du hamster

 

 

– Calcutta         : Quelle chance tu as

 

– Népalais         : Beau bébé

 

 

– Pékinois         : Flatulence mortelle

 

– Perruche         : Flatulence choviétique

 

 

– Gabon            : Mec vraiment trop sympa

 

– Liban            : Canapé clic-clac

 

 

– Perroquet        : Accord du paternel

 

– Melon            : Cri de la vache qui dure longtemps

 

 

– Yes, week-end    : Phrase prononcée par Obama le vendredi soir

 

– Pompier          : Personne qui brûle tous les feux pour aller éteindre un incendie

 

 

– Mon amiral       : Mon copain rouspète

 

– Libyen           : Bon en lecture

 

 

– La camisole      : La drogue me rend solitaire

 

– Le gospel        : L’enfant a un coup de soleil

 

 

– Péniche          : Zizi portugaiche

 

– Panpan           : La blague à 2 balles

 

 

– Aventurier       : Et maintenant tu ne ris plus

 

– Un poussin       : Égale 2

 

 

– Un parrain       : Chacun son tour !

 

– Un enfoiré       : Une année de perdue

 

 

– La Bosnie        : C’est quand ta patronne ne veut pas avouer ses torts !

 

– Le mascara       : Déguisement pour rongeurs

 

 

– Bonduelle        : Combat intéressant

 

– N’importe quoi   : Personne de petite taille dont on ne sait pas ce qu’il a dans les mains

 

 

– Un ingrat        : Un petit gros

 

– Consentant       : Moule pas fraîche !

 

 

– Bâtiment         : Si ti dit pas la vérité

 

– Maths et dessin  : Cours favoris des étudiants

 

 

– Tequila          : Interpellation d’un inconnu chez soi

 

– Salsa            : Chose pas très propre

 

 

– Cramponner       : Douleurs nasales

 

– Gévaudan         : Ce que l’on dit à mamie quand on a enfin retrouvé son dentier

 

 

– Jennifer         : Ni table à repasser

 

– Sandra           : La couverture pique

 

 

– Ted et Bill      : Deux frères pas très futés

 

– James Dean       : Le soir, comme tout le monde

 

 

– Nathalie Baye    : Parce qu’elle est fatiguée

 

– Patricia Kaas    : Mais elle ne répare jamais

 

 

– Jodie Foster     : Personne avec qui il ne faut pas parler le Jeudi

 

– Philippe Manoeuvre      : Mais il n’a toujours pas réussi à se garer

 

 

– Entrer dans l’arène     : Action permettant d’assurer la descendance du royaume

 

– Il faut s’y faire       : Expression utilisée pour les chevaux à six pattes

 

 

– Se faire à l’idée       : Faire l’amour avec Johnny ou David

 

– Chauffeur de corbillard : Pilote décès

 

 

– Le Massif Central       : Le gros au milieu

 

– Fractions de bonheur    : Déposer sa moitié dans un car et prendre un demi en compagnie d’un tiers

 

 

– La maîtresse d’école    : L’institutrice prend l’avion

 

– Les ciseaux à bois      : Les chiens aussi !

 

 

– Les tôles ondulées      : Les vaches aussi

 

– 1 de perdu, 10 de retrouvés : Ça ne marche qu’avec les kilos !!!

 

 

– Les petits poissons rouges : Non, ils sont verts  !

 

– Je suis encore enceinte : L’imparfait du préservatif

 

 

– Le crayon à papier      : Donc il coule

 

– Ingrid Betancourt       : Femme qui ne comprenait rien à l’école…

 

Publicités
Cet article a été publié dans Des Lyres de Loup-blanc -04. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour « Veau qu’a bu l’air et jeux de meaux » … Heu… « Vocabulaire et jeux de mots » !

  1. harleyte dit :

    Si le petit Robert ou le grand Larousse étaient aussi droles, je les lirais plus souvent 😀
    Biz et belle soirée

  2. trigwen dit :

    En parlant du Larousse et du petit Robert, après t’avoir lu, je suis envahi par un doute qui me ronge : Et si depuis des années j’avais lu les mauvais dictionnaires et appris les mauvaises définitions ? Il y aurait donc tout un travail de réapprentissage à faire !
    Mazette ! Le grand avantage, c’est que ce coup ci je vais apprendre dans la joie et la rigolade donc avec beaucoup plus de facilité et de rapidité.
    Mais avant je vais écouter la chanson du Loup Blanc puisqe je découvre que le Sieur Loup Blanc possède une chanson à sa gloire !
    Sang et tripes, deviendrais-tu mégalomane très cher Loup Blanc ou serait-ce pour fêter le fait que tu aurais agrandi ton territoire ?
    Salut à toi Ô grand et vénérable Loup Blanc de la garrigue i

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s