Loup-Blanc te présente  » Le sentier de l’Imbut  » Entre Luberon et Verdon…

 
Au dessus de la Tour du mont d’Or qui domine Manosque, on peut apercevoir le plateau de Valensole, ainsi que les antennes de RMC
 
 
 
Manosque et sa région, situés en plein coeur de la Haute Provence, regorgent
de paysages exceptionnels et de villages de caractère. Ancienne cité médiévale,
Manosque garde de beaux témoignages d’un lointain passé : étroites ruelles,
églises romanes, beaux hôtels particuliers passionnément conté par Jean Giono…
 
 

Vous pourrez découvrir le Parc Naturel du Luberon, riche en paysages surprenants
et en villages pittoresques (Gordes, Roussillon…)
 
 
sans oublier le pays de Forcalquier  décrits souvent dans les romans de Pierre
Magnan…
 
 
 
Forcalquier que l’on appelle aussi "Cité des quatre Reines" depuis que les quatre
filles du Comte de Forcalquier et de Provence Raimond Bérenger V devinrent
toutes reines (Reine de France, Reine d’Angleterre, Reine des Romains, Reine
des Deux Siciles).
 

 

Les Gorges du Verdon, plus grand canyon d’Europe, vous offriront un site
extraordinaire avec ses falaises vertigineuses et bien sur, Moustiers Sainte Marie,
l’un des plus beaux villages de France.
 
 
 
 
Moustiers Sainte Marie est le haut lieu de la faïence. Selon la tradition, un
religieux, venu de Faênza (Italie), aurait appris à un potier de la ville le secret
du bel émail blanc laiteux qui devait assurer avec le bleu dit «de Moustiers »
la réputation des faïences locales.

 

Louis XIV ordonna durant son règne trois édits somptuaires pour renflouer
les caisses de l’état et financer ses campagnes de guerre : il fit fondre toute la
vaisselle d’or, d’argent et de vermeil du royaume et la remplaça par la faïence
de Moustiers.
 
 
De nos jour, Regroupant 16 ateliers et près de 30 magasins de faïence, Moustiers
demeure l’un des principaux centres de fabrication française de renommée
internationale.
 
 
Durant les invasions sarrazines du Xe siècle, le Chevalier de Blacas (selon
la légende retranscrite par Frédéric Mistral) aurait été capturé et emprisonné
en Orient. L’objet de ses prières au quotidien était de pouvoir revenir sain et
sauf au village, et  une fois son voeu exaucé, il suspendrait un ex-voto
(remerciement à la vierge)
entre les deux rocs surplombant la cité: la fameuse étoile qui  aujourd’hui
encore semble veiller sur les Moustiérains…

 

 
L’étoile que vous voyez briller aujourd’hui dans le ciel de Moustiers, bien que
vieille de cinquante ans, ne doit sa parure d’or qu’à l’occasion d’une chute
malencontreuse il y à dix ans. Usée par le vent, la chaîne céda brusquement
et l’étoile fut retrouvée quelques heures plus tard, déformée mais intacte, au
fond du ravin. L’étoile, dorée à l’or fin, ne fut resuspendue qu’un mois plus
tard à l’occasion d’une grande fête au village.
 
 
Et enfin, le plateau de Valensole (l’un des plus grand d’Europe) vous offrira un
panorama de 360° entre les Alpes et le pays d’Aix-en-Provence. Gorgé de
couleurs, le printemps est annoncé par les amandiers en fleurs et l’été venu la
lavande sème ses bouquets sur des terres calcaires.
 
 
 
 
Le Verdon (Verdoun en provençal) est une rivière qui prend sa source entre le
col d’Allos et le Pic des Trois-Évêchés (altitude 2 819 mètres) au pied de la Tête
de la Sestrière (2 572 mètres), Après avoir parcouru environ 175 kilomètres, le
Verdon se jette dans la Durance, près de Vinon-sur-Verdon…
(Juste avant le CEN-CEA de Cadarache)
 
 
Les gorges du Verdon sont un haut-lieu touristique provençal. Son parcours le plus intéressant, le « Grand canyon », se trouve entre Castellane et le lac de Sainte-Croix.
Ce lac était il y a quelques dizaines d’années la grande plaine des Salles-sur-Verdon,
avant la mise en eaux du lac artificiel créé par l’édification du barrage de Sainte-Croix.
Lors de la montée des eaux en 1973, le vieux village des Salles a été évacué (de force),
détruit et noyé. Son église a été dynamitée, tout comme le village, qui est reconstruit
plus haut et plus moderne, au grand dam de ses habitants. C’est maintenant le
plus jeune village de France.
 
 
Les Gorges du Verdon constituent sur une bonne distance, la frontière entre les
départements du Var au sud et les Alpes-de-Haute-Provence au Nord, dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
 
Suivez-moi sur le sentier de l’Imbut…
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
J’espère que la balade vous à plut
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publicités
Cet article a été publié dans Contes et légendes du Loup-Blanc . . .. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Loup-Blanc te présente  » Le sentier de l’Imbut  » Entre Luberon et Verdon…

  1. MANIK dit :

    C\’est une bien belle ballade que tu fais faire R-P cela donne envie de visiter et les images superbes Bon weekend mon ami et tite Licorne gros bisous et merçi du partage de cette FRance si belle

  2. ஐﻬღ..♪♫♥ Biquette dit :

    Et bien voici une balade et des prises de vue qui se méritent !!Pas simple le parcours mais oh combien superbe ! Belle région que j\’admire , c\’est vraiment chouette !Bon week à vous les amoureux et bon soleil !!

  3. bibialien dit :

    Magnifique région à en croire les photosImpressionnantes les passerelles et j\’y suis très attachée quelles qu\’elles soientJ\’ai fait les gorges du Verdon une année à Noël et j\’en ai un merveilleux souvenirBisous RP et bon w-

  4. La Licorne dit :

    j\’ai bien repéré le loup partout sur les photos…hihi !…pour les ballades on attendra qu\’il fasse moins chaud , qu\’en penses-tu ?et que notre emploi du temps reprenne des allures normales aussi…alors c\’est dit : un loup et une licorne s\’aiment d\’amour tendre et vivent heureux dans la plus belle région française .

  5. Eva dit :

    quelle jolie promenade Loup Blanc, instructive, intéressante, enrichissante et cela me remémore des souvenirs….pas si lointains! le Lubéron encore l\’année dernière…j\’avais oublié "l\’écrivain des pauvres" comme il se définissait (si mes souvenirs sont exacts!) Pierre Magnan…me donne envie de relire le Sang des Atrides et refaire connaissance avec Lui.ça OUi on voit LE Loup Blanc partout!! bien naturel sur de si belles photos!

  6. Eva dit :

    DEUX!!!!!!!!merci de cet agréable partage…vais aussi rechercher toutes les légendes de cette région…j\’aime!douce nuit et journée de dimanche, je souhaite avec les Tiens…tout plein de kisos et à partager

  7. Suzanne dit :

    merci pour ton passage chez moi. Hé bien dis donc ces gorges, bon souvenirs pour moi : j\’y suis allée il y a fort longtemps (j\’avais 23 ans …) et j\’avais fait ces sentiers, découvert aussi Moustiers. Mais j\’aimerais y retourner, c\’est trop beau ! bisous.

  8. Loup-Blanc dit :

    Oui, bonne idée Eva… Je ferais un autre billets sur les légendes de cette région…

  9. Amélie dit :

    Ce billet a fait revivre le bon souvenir d\’un séjour dans la region… Une très belle région… Merci pour cet agréable momentBiz et douce soirée

  10. Yann dit :

    Tu te demandes si la balade a plu ? J’espère que tu n’es pas sérieux tout de même ! Ce billet bien que long s’est avéré passionnant, enrichissant et fort bien construit. A sa lecture, j’ai senti ce que je savais déjà de toi : un homme qui aime sa région, qui en est fier et revendique haut et fort d’être provençal. Comme je te comprends car il y a peu de régions en France qui défendent si haut leur identité et leur histoire !

  11. Yann dit :

    Ce fut d’abord une petite introduction intelligente et succincte qui fut suivi par la partie historique et culturelle qui aide à comprendre mieux la Provence. Vint ensuite ce petit chapitre fort bien raconté sur les Gorges du Verdon de renommée mondiale. Des gorges que je compte bien visiter un jour lorsqu’il y aura moins de touristes pour les envahir et ne pas savoir goûter la beauté des lieux.

  12. Yann dit :

    J’ai beaucoup appris sur la faïence de Moustiers et j’ai complété mes connaissances sur Castellane et Manosque, deux villes dans lesquelles j’ai passé une journée voici plus de 20 ans ! J’ai encore en tête les décors de ces villes, la superbe vue sur le lac de Sainte Croix, les paysages environnants, la garrigue, le bruit incessant des cigales et l’odeur de la lavande qui nous était amenée par le vent. Pour ce qui est de la promenade dans les sentiers de l’Imbut, ce fut un régal.

  13. Yann dit :

    Pour l’homme que je suis qui aime les sensations fortes, ce genre de balade serait tout à fait adéquat et je me régalerais de traverser la passerelle de l’Estellié ! Ce type de chemin pour randonneurs aimant admirer un paysage diversifié me conviendrait à merveille ! Dire qu’il y a plus de 20 ans j’ai traversé cette région ! Si j’avais eu ton blog sous les yeux avant de partir, j’aurais passé au moins 4 ou 5 jours à visiter ce coin et à arpenter ce sentier.

  14. Yann dit :

    Mon cher Loup Blanc, ce fut une balade très appréciée que j’espère bien un jour réaliser pour de vrai : cela me donnera peut être l’occasion de croiser quelques santons en vadrouille. Sinon très cher, remis de cette lecture de mon « poème » ? Tes onomatopées m’ont bien fait rire mais elles étaient très parlantes ! Sache que je les ai prises comme un compliment ! Salut à toi ö Grand Loup blanc seigneur de Provence ! Trigwen

  15. Yann dit :

    Il me semble tout de même qu’il faudrait faire voir ce Loup Blanc par un spécialiste de renommée : Le voilà atteint de mégalomanie ! Il se trouve à flanc de colline qui domine Manosque, veut dominer les Moustiers Sainte Marie en s’installant dans les cieux et tient à être le surveillant en chef de Cadarache !

  16. Yann dit :

    Ce Loup est totalement mégalomane mais pas encore au point de s’incruster dans la faïence des Moustiers. Il lui faut consulter d’urgence car en plus de cette pathologie qui semble sérieuse, ce Loup est atteint par e don d’ubiquité ! Il n’y a pas un coin de Provence où on ne le voit pas… etrange non ?

  17. Yann dit :

    À moins qu’il ait monté une bande et que ses membres arpentent tous les coins et recoins de Provence ! Un individu à surveiller de près ! Trigwen

  18. Loup-Blanc dit :

    Merci Yann de ses coms bien sympa… Si, je suis "partout" cela veut juste dire que "je suis connu comme le Loup-Blanc" Hé Hé ;o)))

  19. ♥ Sonia dit :

    Une magnifique balade mon cher Loup-Blanc! Merci pour ces beaux paysages!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s