Les sans-abri…

 
 
Photos prise a Montréal (Avril 2009), avec une chanson de Mme Laurence Fosse qui s’accompagne magnifiquement bien.
 
Publicités
Cet article a été publié dans La minute AVEC paroles du Loup-BLANC.04. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Les sans-abri…

  1. bibialien dit :

    Et ben avec tout ça tu nous remontes pas le moral mais faut pas se leurrer, y en a de plus en plus et pour un mauvais jeu de mots, personne n\’est à l\’abri d\’être justement sansBisous RP et bon w-end

  2. PASCALE dit :

    bonjourcombien de temps encore ?…………………on se fout de nous, touts ces pauvres jeunes je les pleins de tout mon coeur, quel avenir pour eux ? et pour nous ? – on nous fait bouffer de la merde, apres on nous dit, y\’a plus de €, pour vous soignez ?- touts ces acquits, pour qui, quoi, nos parents se sont battus, (partit en fumé)quand plus personne ne cotisera, (charge social) (sécu, chomage) qui va payer ?ha! là il y en aura des maisons, (mais vide)? car qui pourra encore les habiter ?………et touts ces députés, président, qui, pour eux, pas de soucis, mais ils ne baisseront pas EUX leurs salaire ,?????????????????????JE SUIS DEGOUTée DE SURVIVRE DANS CE MONDE QUE DES GROS CONS ONT POURRI ****************ha sa fait du bien******************je n\’ai qu\’une chose a dire, a chacun*************************COURAGE***********************

  3. Nicky. dit :

    Bonjour,Faut rester réaliste, qui connais Soleil VERT un film de 1973"Conformément à l\’esprit de Metropolis de Fritz Lang, les riches sont les privilégiés, habitant dans de grands immeubles et ne sortant que trés rarement, alors que la majeure partie de la population, pauvre et désoeuvrée, grouille dans des taudis au niveau de la rue."Bonne journée a plus tard

  4. Andreeannette dit :

    Ah si j´avais un balais magique, je balayerais le jour, je balayerais la nuit, j´y mettrais tout mon coeur, j´ enverais à l´enfer celui qui a provoqué la faim et la misère, ferais des cases pour les ministres , trop pépères, mettrait les pauvres au services de la terre, pour qu´ils construisent leur château, refacent le monde a leur manière, calculerais leur dons universitaires, pour inventer une polution plus propre et moins chère, Je changerai la monaie en billet d´amour solvable avec des cartes d´accès aux prioritées exemplaires, pour enrichir l´humanité dans les bonnes manières.

  5. Cernunos dit :

    Moi , tu vas dire je dis toujours moi , alors moi , je ne resterai pas parterre à tendre le bras !!!…si tous les SDF s\’entendrai et envahirai les grandes surfaces pour se nourrir , que craignent t-ils , ils n\’ont plus rien , on ne peut plus rien leur prendre , peuvent plus les mettre en prison , y a plus de place . Quand j\’étais dans la merde et aux restos du coeur j\’ai : braconné , viré un huissier à coup de pied dans le cul , piqué des légumes dans les champs … Cela s\’appelle la survie en milieu hostile plutôt que de finir à la rue , combattre jusqu\’au bout , ce n\’est pas en étant pacifique que l\’on s\’en sort , quitte à faire Cameron comme les légionnaires , jusqu\’à la dernière balle , les maires sont le pivot de cette république qui abandonne les siens dans la rue , si les SDF s\’en prenaient aux maires , les tremblements se ferait ressentir jusqu\’à l\’Elisée………………..BYE

  6. anaïs dit :

    les rues des villes , sont la " cour des miracles " si bien décrite les siècles passés …siècle passé où à venir , la rue est devenue le nouveau dortoir de la solitude , de la pauvreté……un hiver 54 , la France s\’ est mobilisée…..un été 2003 , la France s\’ est tue !un mai 68 , la France , as grondée ,un printemps 2009 , la France ,a baissé pavillon en signe de soumission…la rue nous attend comme avide de nourriture , elle prends n\’ importe qui , toi où moi ,juste le reflet d\’ une France , mondialisée à la course aux richesses……le monde entier est ainsi , tu travailles , on t\’ épuises , on prends ton fric ,puis vers la fin , où au tout début de la vie active , c\’ est la rue ton lit , c\’ est la rue , ta dernière maison…….avant l\’ éternel……on peut pleurer , mais les nations , sont gérées par le fric , non plus par les hommes……..agir , comme les Restos , Emmaüs , c\’ est offrir aux états une bonne conscience , ils délaissent le peuple ,pour la guerre , pour le bling-bling , pour les revues people …….la rue a faim de ces "pauvres " , la rue a "peur " de ses pauvres ,la rue a peur des pauvres … ils cachent la vue , ils cachent le bonheur du semblant…….les pauvres resteront pauvres , tu sais pourquoi ?un état ultra-libéré as besoin de cette image , pour soumettre la masse salariale…….un juste équilibre pour condamner un éventuel soulèvement……..balancer " les pauvres " aux infos , c\’ est asseoir un pouvoir de dictature ,permettre la dégradation des acquis santé , travail , et autres…….valoriser la richesse , c\’ est condamner les gens à y croire , a leur futur Eldorado !mais l\’ eldorado n\’ est maintenant défini que par les mots :la rue appelle son contingent de pauvre , pour assimiler la peur aux futurs pauvres…une spirale entretenue pour le bien des multinationales……une spirale entretenue pour dire :de quoi tu te plains , t\’ es à l\’ abri !le malin est malicieux , les états sont malins……bisous mon ami

  7. ♥ Sonia dit :

    C\’est toujours triste de voir que dans nos payssi riches, des gens soient réduits à vivre dans larue et à mendier!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s