Coup de projecteur du loup-blanc sur un livre: Pesticides, Révélations sur un scandale français

 

 Pesticides, Révélations sur un scandale français
Fabrice Nicolino et François Veillerette
Les pesticides font peur, mais paraissent de toute façon lointains. Or ils sont partout, jusque dans la rosée du matin.
Et dans la pluie des villes, bien sûr, de toutes les villes de France. Pour cette raison et quelques autres que vous découvrirez,
les conséquences sanitaires de l’exposition aux pesticides sont d’ores et déjà massives.
Des centaines d’études de niveau international montrent que ces produits de la chimie de synthèse agissent,
même à des doses infimes, sur notre équilibre le plus intime.
Le cordon ombilical des fœtus, le système endocrinien, la fabrication du sperme son atteints.
Les cancers et maladies neurologiques se multiplient.
 
Ce n’est pas drôle ? Non. Mais les auteurs de ce livre ont pris un parti : celui de raconter des histoires avec de vraies gens.
Vivantes, parfois extravagantes.
 
Les pesticides ne tombent pas du ciel. Ils appartiennent à un système, lequel repose sur un formidable lobby.
Tout a commencé vers 1945, avec le DDT et un certain Fernand Willaume, injustement oublié.
Des professeurs réputés, le prestigieux Inra, le ministère de l’Agriculture, des grands corps de l’État, certaine presse
ont accepté de faire de la propagande, purement et simplement. L’industrie des pesticides a pris le pouvoir en France,
sans que personne ne s’en doute. Ce livre sans précédent donne des noms, livre des dates, fouille les archives.
Oui, on a truqué des congrès soi-disant scientifiques, avec l’aide par exemple du lobbyiste Marcel Valtat, l’homme de l’amiante.
Oui, les industriels ont infiltré jusqu’à aujourd’hui les commissions officielles chargées du contrôle des pesticides.
Oui, l’Agriculture raisonnée, que la France officielle présente comme la solution de l’avenir, est une farce, une incroyable manipulation.
 
Si vous lisez ce livre, vous saurez. Vous découvrirez qui est Thierry Klinger, président du Cemagref, patron de l’Inspection générale
de l’administration, et grand défenseur de produits dangereux, ici comme aux Antilles.
 
Le paraquat et le chlordécone sont des armes de destruction massive, mais chut !
Vous découvrirez le rôle scandaleux de la haute administration française dans la mort de milliards d’abeilles.
Vous découvrirez comment l’on dissimule l’existence de milliers de malades.
Vous découvrirez une vérité que personne ne pouvait soupçonner.
 
Lien vers le site de l’éditeur
 
Publicités
Cet article a été publié dans Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s