Antoine de Saint Exupéry et Le Loup-Blanc

Le Loup-Blanc
 
 
 
 

 
 
Dans la forêt, un Loup-Blanc se cachait.
La meute de ses congénères hurlait.
C’était le grand rassemblement
Pour trouver le nouveau  dirigeant.
Certain de n’être pas choisi, car différent
Il s’en allait à petits pas en trottinant
Chacun dans la meute s’était présenté
Le vieux roi fatigué ne pouvant plus assurer
Un louveteau fit remarquer à toute l’assemblée
Qu’il manquait un de leur élément bien aimé
Par solidarité tout le monde doit avoir sa chance
Car nous sommes tous égaux dans une balance
Une différence n’est jamais une charge pour les autres
C’est un enrichissement qui apporte pleins de choses
Le Loup-Blanc fut choisi comme nouveau roi
C’est toute la meute qui demanda ce  choix
Moralité
« Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis »
Antoine de Saint-Exupéry
 
 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Contes et légendes du Loup-Blanc . . .. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s