Lot 3

Quelle est la différence entre un footballeur, un handballeur et un pédophile ?

– Le footballeur marque du pied

– le handballeur marque de la main

– et le pédophile Marc Dutroux…

 

Quelle est la différence entre Lady Di et un chômeur ?

– Le chômeur garde une chance de voir le bout du tunnel !

Un homme et sa femme discutent :

– Viens chérie, on fait l’amour !

– Non, on ne peut pas, j’ai des pertes blanches.

– Mais ce n’est pas grave, moi j’ai du diabète, on fera des meringues

 

Pour une femme, qu’est-ce qui est pire que de se faire violer par Jack l’éventreur ?

– Se faire mettre un doigt par le Capitaine Crochet.

 

Pauvre Lady Di…

Dire qu’elle a tant aimé les rugbymen et qu’elle est morte en se tapant un pilier…

 

 

Racisme histoire vraie :

 La scène qui suit a eu lieu dans un vol de la compagnie British Airways entre Johannesburg et Londres. Une femme blanche, d’environ cinquante ans s’assied à côté d’un noir. Visiblement perturbée, elle appelle l’hôtesse de l’air.

Quel est votre problème, Madame? demande l’hôtesse. Mais vous ne le voyez pas donc pas  répond la dame ?. Vous m’avez placée à côté d’un noir. Je ne supporte pas de rester à côté d’un de ces êtres répugnants. Donnez-moi un autre siège.

S’il vous plaît, calmez-vous, dit l’hôtesse. Presque toutes les places de ce vol sont prises. Je vais voir s’il y a une place disponible.

L’hôtesse s’éloigne et revient quelques minutes plus tard. Madame, comme je le pensais, il n’y a plus aucune place libre dans la classe économique. J’ai parlé au commandant et il m’a confirmé qu’il n’y a plus de place dans la classe exécutive. Toutefois, nous avons encore une place en première classe.

Avant que la dame puisse faire le moindre commentaire, l’hôtesse de l’air continue. Il est tout à fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne de classe économique de s’asseoir en première classe. Mais, vu les circonstances, le commandant trouve qu’il serait scandaleux d’obliger quelqu’un à s’asseoir à côté d’une personne aussi désagréable. Et s’adressant au noir, l’hôtesse lui dit :

Donc, monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un siège en première classe vous attend. Et tous les passagers autour, qui, choqués, assistaient à la scène, se levèrent et applaudirent…

 

C’est une femme qui est enceinte de son premier enfant…

Elle a rendez-vous chez le gynécologue. L’examen se passe bien et le bébé semble être, ma foi, d’un fort beau gabarit. À la fin de l’examen, la jeune femme demande à son médecin, tout timidement:

– Docteur, mon mari voulait que je vous pose une question… rapport à mon état…

Le docteur la rassure et la coupe tout de suite:

– Je sais, je sais. On me pose la question tout le temps. Eh bien vous lui répondrez qu’il n’y a aucun inconvénient pour que vous ayez des rapports sexuels jusque tard dans votre gestation

– Non, non… Ce n’est pas ça du tout docteur. Il voulait savoir si je peux continuer à tondre la pelouse ?

 

C’est l’histoire du type qui va voir son médecin :

– Docteur, prescrivez-moi des somnifères puissants, je n’arrive pas à dormir avec ceux que vous m’avez prescrit la dernière fois

– Bon, répond le doc, je vais vous donner ce qu’il y a de plus fort. Mais ce sont des suppositoires. Cela ne vous gêne pas j’espère.

– Pas du tout. Merci Docteur et au revoir.

Le lendemain le gars revient voir le toubib :

– Euh, dites-moi… Vous n’auriez pas quelque chose d’un peu moins fort? Parce qu’hier soir, je me suis endormi avec le doigt dans le trou du cul quand-même!!!

 

C’est un pirate, un vrai, avec une jambe en bois, un bandeau et tout ce qu’il faut….

Seulement, il a un menu problème: dès qu’il est dans le noir, eh ben, en fait, c’est plus fort que lui, il éjacule sans aucun contrôle….

Un jour qu’il était en mer, lors d’une grosse tempête, son bateau coule. In extremis, il trouve un tonneau où il entre pour se laisser dériver. Seulement voilà: dans le tonneau, il fait tout noir… et le tonneau dérive 3 mois (il avait pris des provisions) !!

Au terme de ces trois mois, le tonneau s’échoue sur une ile inconnue. Le pauvre pirate ressort dégoulinant, je vous fait pas un dessin. Il en a partout. Il est heureusement accueilli par quelques bonnes soeurs. Elles le logent, le nourrissent, le blanchissent…

Jusqu’au jour où une bonne soeur tombe enceinte.

La mère supérieure entre dans la chambre du pirate.

– On vous offre l’hospitalité, et vous, vous violez une religieuse? C’est honteux !

– Non, ma mère, j’vous jure…

– Ne vous foutez pas de moi ! Si vous recommencez, Vous serez remis à la mer!!

Le pirate ne comprend pas. En fait, c’est pas faute d’essayer, mais aucune religieuse n’a cédé à ses avances. Et pourtant, 1 mois plus tard, rebelote !

– Alors monsieur le pirate!!! Ça commence à bien faire ! Vous avez encore rendue une nonne enceinte!

C’est forcément vous car vous êtes le seul homme sur cette ile!

– Mais…

– IL SUFFIT !

Et la mère supérieure l’expulse dans une cabane, enfermé 24h/24.

Pourtant, 45 jours plus tard, une troisième bonne seur est en cloque.

– Pirate, ìl faut m’expliquer maintenant. Je vous ai enfermé alors comment êtes-vous parvenu à rendre ctte troisième religieuse enceinte?

– Mais non, je …

– Allez, franchement…

– Au fait, mon tonneau, qu’est-ce que vous en avez fait ?

– Des bougies, pourquoi ?

 

Pourquoi donne-t-on des roses à une rousse ?

– Car Interflora ne livre pas de foin

 

Que dit une rousse qui rencontre un bonhomme de neige ?

"Je peux aussi signer sur ton plâtre ?"

 

Voici l’histoire vraie d’une petite fille de 6 ans qui s’est Liée d’amitié avec des gens de la construction…

Cette histoire touchante démontre la bonté des gens et fait la preuve qu’il y a de l’espoir pour la race humaine !!!

La famille d’une petite fille de 6 ans venait d’emménager dans une nouvelle maison. À côté se trouvait un terrain vague où elle jouait de temps en temps. Peu après, le terrain fut vendu et une équipe de construction arriva afin d’y construire une nouvelle maison. La petite fille fut intriguée par un tel déploiement de machinerie lourde et commença à aller voir de plus près ce qui se passa. Après quelques jours, elle commença même à parler avec les travailleurs et se liait d’amitié avec eux.

Elle fut, sans le savoir, la mascotte du projet. Elle était toujours de bonne humeur. Le responsable lui donnait même des petites tâches à accomplir afin qu’elle se sente importante dans le groupe. Elle prenait même ses pauses-café et lunchs avec eux. Tout le monde l’aimait bien…

À la fin de la première semaine, le responsable lui tendit une enveloppe de paye pour la remercier… L’enveloppe contenait la somme symbolique de 1 dollar. Toute contente, la petite fille rentra chez elle et raconta son histoire à sa mère. Elle dit à sa fille que le temps était venu d’ouvrir un compte à la banque pour y déposer son argent.

À la banque, la caissière, elle aussi éblouie par toute cette histoire, demanda à la fillette comment elle a réussi à obtenir une paye à un si jeune âge. La petite fille répondit: "J’ai travaillé dans la construction avec des messieurs à côté de chez nous. On construit une nouvelle maison!"

La caissière, toujours impressionnée, demanda à la fillette si elle pensait retourner travailler au chantier la semaine prochaine.

La fillette répondit:

         Seulement si les pourris de chez Réno-Dépôt nous livrent à temps ces putains de sacs de ciment à la con !!!"

 

 

C’est une secrétaire qui se fait interpeller par son patron. Il lui demande:

         Mademoiselle, je vous propose une augmentation. Le principe est simple : je jette 100 € par terre et si vous les ramassez avant que j’ai fait quoi que ce soit, ils sont pour vous".

La jeune fille demande à réfléchir afin d’en parler à son mari. Une fois chez elle, elle explique la situation à son mari. Il lui dit:

         Essayons pour voir et, si ça marche, tu te feras du pognon.

Alors il prend un billet de 100 €, le jette par terre et, avant qu’il ait pu enlever sa ceinture, sa femme a ramassé le billet. Il recommence et, cette fois-ci, il n’a même pas le temps d’ouvrir sa braguette. Il lui dit :

         C’est bon, t’acceptes ce que ton patron te propose, et on aura du pognon.

Le soir, il revient prendre sa femme et là, horreur! Elle est toute décoiffée et marche comme un cow-boy. Affolé, le mari lui demande :

         "Ben qu’est-ce qui t’arrive ?

Sa femme lui répond alors:

         Ben, mon patron, m’a appelé et il a jeté 100 € par terre.

           Le mari : "Et t’as pas réussi comme hier ?

          J’aurais pu si c’était pas en pièces d’1 € …

 

 Deux amis discutent devant une bière. Le premier demande:

– Alors mon vieux, comment a été ta semaine de chasse?

– Bien en général, mais il m’est arrivé quelque chose de terrible, imagine-toi donc que je suis arrivé nez-à-nez avec un gros ours noir!

– Ouf, qu’est-ce que tu as fait?

– Bien, j’ai eu le réflèxe de prendre ma carabine et de tirer.

– Ah, alors tu l’as abattu!

– Non, imagine-toi donc que ma carabine n’était pas chargée!

– Ouch, qu’est-ce que tu as fait?

– Je me suis mis à courrir comme un fou, et l’ours courait derrière moi. Je suis arrivé sur le bord d’un précipice, j’ai arrêté juste à temps pour ne pas tomber. L’ours qui s’en venait à toute vitesse a glissé sur le bord du précipice et est tombé dans le vide.

– Wow, t’as eu du courage vieux! C’est à glacer le sang, moi c’est sur j’aurais chié dans mes culottes!

– Sur quoi tu penses que l’ours a glissé!! »

 

 

Pour l’anniversaire de son petit-fils, une dame organise un repas et un clown doit se charger d’animer la journée…

On sonne à la porte. La dame ouvre et voit deux clochards qui demandent un peu de nourriture en échange de travaux domestiques. La dame accepte et leur demande de couper du bois dans le fond du jardin.

Le clown n’a toujours pas donné de signe de vie. Les enfants s’impatientent et on commence à paniquer.

Depuis la fenetre de sa cuisine, notre grand-mère aperçoit alors l’un des deux clochards en train de faire un numéro assez réussi. Il se jettait par terre, se relevait, multipliait les pirouettes, grimpait sur les rondins et, semble-t-il, chantait à tue-tête.

La dame va donc voir l’autre clochard et lui demande:

– Regardez, nous attendons un clown qui ne semble pas sur le point d’arriver. Votre ami fait un spectacle plutot intéressant, et je me demandais s’il acceptait de refaire ce qu’il fait devant les enfants? Je pourrais le payer 200$!

Le clochard répond:

– Oh, je ne sais pas, je vais lui demander.

Et il se retourne et crie à son ami qui continuait à gesticuler et à crier au bout du jardin:

– Hey, tu voudrais te couper un autre doigt pour 200$ ?

 

 

Eddy, 87 ans, et Gertrude, 85 ans, sont pensionnaires d’un home pour personnes âgées…

Ils vivent une idylle passionnée; ils ont en effet pris l’habitude, chaque soir que Dieu fait, de se retrouver seuls dans la salle TV de la maison de repos et chaque soir pendant une demi-heure, tendrement, alors qu’ils regardent la TV et que leurs chaises roulantes sont côte à côte, Gertrude tient le pénis d’Eddy dans sa main.

Puis, un jour, l’heure de la salle TV, Eddy ne vient pas. Le lendemain non plus, ni le surlendemain. Gertrude se fait donc une raison, pensant que la mort a emporté son dernier compagnon.

Puis, quelques jours plus tard, au détour d’un couloir, elle croise Eddy, en pleine forme, tout fringant sur son fauteuil à roulettes.

– Eddy, je te croyais mort ! Où étais-tu ?

– Eh bien non, j’avais mieux à faire !

– Comment cela ?

– Ah ah, j’étais avec une autre !

– Une autre femme, seigneur ! Qu’avez-vous fait ?

– La même chose qu’avec toi.

– Je comprends, elle est plus jeune que moi ?

– Oh non : 94 ans !

– Plus belle, alors ?

– Oh non !

– Qu’a-t-elle donc que je n’ai pas ?

Un moment de silence gêné et Eddy répond : Parkinson  

 

 

Comment reconnaît-on un aveugle dans un camp de nudistes ?

– C’est pas dur… 

 

 

La femme d’un paysan s’en va voir son notaire pour parler divorce…

Elle lui explique :

– Mon mari est un obsédé sexuel. Il est toujours en train de me harceler.

– Qu’est-ce que vous voulez dire par là ?

– Eh bien, rien que ce matin encore, alors que j’étais devant les poulets, et sans rien me demander, il m’a agrippé et il m’a prise pas derrière !

– Devant les poulets ? Je ne savais pas que vous éleviez des poulets ?

– Mais on ne fait pas de poulets à la ferme ! Ca s’est passé au supermarché !  

 

 

Un photographe travaillant pour Paris-Match devait faire des photos d’un gigantesque incendie de forêt dans le midi…

 Il appelle l’aéroport de Nice et demande un pilote. On lui répond qu’un Cessna avec son pilote seront prêt à l’emmener sur place dans deux heures.

Deux heures plus tard, le photographe est sur le tarmak et trouve le Cessna et son pilote qui l’attendent. Il monte dans l’avion et crie:

– Allons-y!

Alors le pilote du Cessna met le moteur en marche, va se mettre face au vent et décolle.

En l’air, le photographe dit:

– Vous voyez les fumées là-bas, allez voler au plus près en vous plaçant au Nord. Ensuite, vous effectuerez plusieurs passages à basse altitude.

À ce moment là le pilote demande nerveusement:

– Mais pourquoi?

– Ben, parce que je veux prendre des photos tiens! Je suis photographe à Match, pas marin pêcheur!!

Après une pause dans un silence pesant le pilote répond:

– Allez c’est une blague, hein?! Vous êtes mon instructeur???…

 

 

Un homme rentre dans une librairie…

Il demande l’ouvrage : "Comment s’enrichir en une semaine".

Le libraire lui demande d’attendre, va dans la réserve, et en revient avec deux volumes.

Réponse de l’homme : "Non, je ne veux qu’un seul livre"

À quoi le libraire répond : "Je sais, mais l’autre c’est le Code Pénal, je le vends toujours avec."

 

C’est un médecin neurochirurgien qui a une fuite d’eau chez lui. Il appelle un plombier pour faire la réparation…

Dans la journée, le plombier arrive et colmate la fuite en 5 minutes chrono.

Il présente la facture: 990 Frs!

Le médecin est outragé par le montant à payer:

         Je suis neurochirurgien, et j’ai étudié pendant 12 ans pour obtenir cette qualification, eh bien je ne gagne pas autant qu’un plombier pour cinq minutes de travail!!!

Le plombier sourit et dit:

         Oui, je sais… Je ne me faisais pas autant non plus du temps où j’étais encore neurochirurgien!

 

Dans une école, à la rentrée, un prof demande aux élèves :

         Dites-moi vos noms et ce que fait votre papa.

Un premier élève répond :

         Je m’appelle Jean et mon papa est pompier.

Puis, un deuxième :

         Je m’appelle Paul et mon papa est cuisinier.

Et un troisième lâche :

         Je m’appelle Nicolas et mon papa est danseur nu dans une discothèque pour homosexuels.

Silence de mort dans la classe…

Le prof change de sujet et la classe continue. Après le cours, le prof va voir le petit Nicolas et lui dit:

         C’est vrai que ton père est danseur nu dans une discothèque pour homosexuels ? On peut en parler si tu veux… ?

Le petit Nicolas blêmit et les yeux baissés, répond :

         En fait, non, il joue dans l’équipe du PSG, mais c’est trop la honte….  

 

Publicités
Cet article a été publié dans Blagues. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s